Rechercher
  • katherinelaureat

Comment réduire mes mensualités pour faire face à une baisse de revenus ?

Vous êtes nombreux à vous poser cette questions, notamment sur la possibilité, ou non, qui vous est offerte de baisser vos mensualités parce que vous allez faire face à une baisse de revenus, en cette période trouble et inédite.

Vous souhaitez aujourd’hui baisser votre mensualité de crédit en raison de difficultés financières passagères (baisse de revenus temporaire, départ à la retraite...)?


Une première solution ne nécessite pas de renégocier votre prêt.

En effet dans votre contrat de prêt en cours, il existe une clause qui s’appelle la modularité des mensualités et qui va vous permettre de baisser ces mensualités sur une période qui peut aller de 2, 3 voire 6 mois selon les prêts immobiliers.

Dans ce cas, prenez contact avec votre banquier et demandez lui d’actionner cette modularité à la baisse pour la prochaine échéance de crédit.

D’autres contrats de prêt prévoient également, une suspension ou le report de mensualités, mais attention, en générale, cette possibilité est payante.

Sachez que la réduction de ses mensualités entraîne automatiquement l’augmentation de la durée du prêt (la banque doit en effet récupérer la globalité de la somme prêtée à la fin). Réfléchissez donc bien avant de créer de nouvelles mensualités!


Si vous avez plusieurs crédits, les mensualités s’additionnent et peuvent rapidement devenir une charge lourde à assumer pour le foyer. Vous pouvez alors les regrouper en un seul. Ainsi, vous n’aurez plus qu’une mensualité et votre taux d’endettement baisse.

La restructuration de dettes apparaît comme la solution pour réduire ses mensualités.

Il est possible de procéder au regroupement de crédits via une banque spécialisée.

Vous devez demander conseil auprès d'un courtier ou conseillé spécialisé .La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d’un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Vous devez être accompagné par un expert, depuis l’étape de constitution de votre dossier, jusqu’à la signature de la nouvelle offre de prêt. Vous êtes également assuré d’obtenir la meilleure mensualité au regard de votre profil, et au meilleur taux.

En tant que conseillé spécialisé, nous sommes en mesure de vous aider à améliorer votre endettement.


Une autre solution est de changer d'assurance.

L’assurance crédit représente en moyenne 25% du coût d’un crédit. Ainsi, le changement d’assurance emprunteur a pour effet, le plus souvent, d’abaisser les cotisations de moitié.

La loi permet les changements d’assurance.

En effet,

- la loi Hamon du 26 juillet 2014, autorise la résiliation de l’assurance emprunteur contractée auprès de sa banque, dans les 12 mois qui suivent la signature de l’offre de prêt.

- l’amendement Bourquin, en vigueur depuis le 1er janvier 2018, il permet de résilier son assurance emprunteur chaque année à la date anniversaire de la signature du prêt.


Pour toutes ces solutions, une étude personnalisée doit être effectuée afin de vous garantir la meilleure solution. N'hésitez pas à nous laisser vos cordonnées.



11 vues0 commentaire